Home
Events
What we ask for
Who are we ?
Concertation
Facts & Opinions

Rally April 2013

Résolution du Rassemblement des fonctionnaires et des contractuels du Mardi 23 avril

Nous, agents contractuels, agents temporaires et fonctionnaires des institutions européennes rassemblés ce mardi 23 avril 2013 :

• Constatant que les contractuels travaillent pour des rémunérations moindres, dans la précarité, sans réelles perspectives de carrière et de mobilité. Les mesures d'économies envisagées lors de la définition des moyens budgétaires pour 2014 /2020 aggravent leur situation. Ce personnel est indispensable au bon fonctionnement des services;

• Constatant que la Commission a exprimé la volonté de prendre en compte leurs principales revendications:
- la prolongation des contrats, dans les services centraux des institutions, de 3 à 6 ans;
- l'organisation des concours internes, donnant à tous les AC - qu'ils soient dans les offices, les bureaux de représentation, en délégation, dans les agences, dans les services des institutions etc. - la possibilité d'intégrer la fonction publique européenne;
- l'organisation d'une mobilité pour les AC entre la Commission et les différentes institutions, agences, offices et délégations afin de pérenniser l'emploi;
- la publication et l'accès de tous les postes ouverts par toutes les institutions, agences, offices et délégations;
- des mesures transitoires visant le maintien pour certains AC de leur emploi, au terme de leurs contrats, ou bien leur réembauche sans concours préalable de sélection dès l'adoption du nouveau statut,

Demandons l'engagement complet des institutions pour que les dispositions du nouveau statut, favorables aux milliers d'agents contractuels travaillant pour la construction européenne, deviennent une réalité: lors des discussions sur la réforme du statut, la Commission doit obtenir du Conseil, avec le soutien du Parlement, la prolongation des contrats à 6 ans et l'accès à des concours internes;

Demandons aux institutions de mettre en œuvre une nouvelle politique de carrière pour le personnel précaire qui améliore mobilité, carrières, système de promotions, dialogue social etc.;

Invitons les organisations syndicales pour faire connaître et faire valoir nos positions auprès de toutes les institutions.

Photos de la manifestation

C'est le bon moment pour agir !!
Prenons en main notre destin professionnel !

 

Dans l'unité, toutes et tous, au Rassemblement du Collectif des contractuels
MARDI 23 avril, 12h30, Berlaymont

La Commission doit obtenir du Conseil satisfaction sur : contrats de 2 fois 3 ans et les concours internes pour tous les AC !!

Le Collectif a obtenu, avec le soutien des organisations syndicales, la prise en compte des principales revendications des contractuels:

- la prolongation des contrats, dans les services centraux des institutions, de 3 à 6 ans;
- l'organisation des concours internes donnant à tous les AC la possibilité d'intégrer la fonction publique européenne;
- l'organisation d'une mobilité pour les AC entre la Commission et les différentes institutions, agences, offices et délégations afin de pérenniser l'emploi;
- la publication de tous les postes ouverts par toutes les institutions, agences, offices et délégations;
- des mesures transitoires visant le maintien pour certains AC de leur emploi, au terme de leurs contrats, ou bien leur
réembauche sans sélection préalable dés l'adoption du nouveau statut.

Les deux premières revendications ont été reprises dans la proposition de modification du statut présentée par la Commission au Conseil et au Parlement Européen. Une lettre du Vice président en charge du personnel confirme l'octroi des mesures transitoires mentionnées précédemment.

La négociation de la réforme du statut entre maintenant dans la dernière ligne droite. Nous comptons sur l'engagement complet de l'institution pour que les dispositions du nouveau statut, favorables aux milliers d'agents contractuels travaillant pour la construction européenne, deviennent une réalité.

Ces dispositions ne sont pas seulement justes socialement. Elles réduisent aussi les risques professionnels des services pour lesquels le "turn over" est un poison. Elles produisent des économies substantielles pour les institutions.
Elles permettent enfin d'améliorer l'équilibre géographique des recrutements compromis par l'absence de perspectives professionnelles pour les AC.

Les milliers de collègues contractuels ont l'impression d'être délaissés. Ils travaillent pour des rémunérations moindres, dans la précarité, sans réelles perspectives de carrière et de mobilité. Les mesures d'économies envisagées lors de la définition des moyens budgétaires pour 2014 /2020 aggravent leur situation.

Ce personnel, indispensable au bon fonctionnement des services, compte sur l'engagement de la Commission.

Lors des discussions sur la réforme du statut, la Commission doit obtenir du Conseil, avec le soutien du Parlement, la prolongation des contrats à 6 ans et la tenue des concours internes.

La Commission doit mettre en œuvre, dans l'intérêt de l'institution, une nouvelle politique de carrière pour le personnel précaire.

Le Collectif des Contractuels

It’s time to take action!
Let’s take control of our professional destiny!

 

United, all together, at the Contract Agents’ Collective Rally
TUESDAY 23 April, 12:30 hrs, Berlaymont

The Commission must secure guarantees from the Council regarding: contracts for 2 x 3 years and internal competitions for all CAs!

The Collective has obtained, with the support of the trade unions, the taking into account of the main demands of contract agents:

- the extension of contracts, within central departments, from 3 to 6 years;
- the organization of internal competitions allowing all CAs the opportunity to enter the European public service;
- the organization of CA transfers between the Commission and the various institutions, agencies, offices and delegations to sustain employment;
- the advertisement of all openings by all the institutions, agencies, offices and delegations;
- interim measures designed to enable certain CA to retain their employment status at the end of their contracts, or to allow them to be re-employed without prior selection once the new staff regulations have been adopted.

The first two demands were included in the proposed amendments to the staff regulations presented by the Commission to the European Council and Parliament. A letter from the Vice-President in charge of personnel confirmed that the aforementioned interim measures would be actioned.

Negotiations regarding the reform of the staff regulations are now entering the home straight. We are counting on the full support of the institution to ensure that the new staff regulations, benefitting thousands of contract agents working towards European integration, may become a reality.

These provisions are not only socially correct. They also reduce the professional risks for services for which the "turnover" is a poison. They produce substantial savings for the institutions. Finally, they improve the geographical balance of recruitment, compromised by contract agents’ non-existent career prospects.

Thousands of contract staff feel abandoned. They work for less pay, in poverty, with no real career prospects and mobility. The savings measures considered in the definition of budget resources for 2014 /2020 only makes a bad situation worse.

These staff, vital to the proper functioning of services, are counting on the support of the Commission.

During the discussions on reform of the staff regulations, the Commission must obtain from the Council, with the support of the Parliament, a commitment regarding the extension of contracts to 6 years and the holding of internal competitions.

In the interest of the institution, the Commission must implement a new career policy for vulnerable personnel.

The Contract Agents’ Collective

Le Collectif des contractuels anime, depuis quatre ans, une plateforme indépendante qui vise à fédérer les agents contractuels et les fonctionnaires qui n'acceptent aucune forme de précarité durable au sein du personnel des institutions européennes.
For four years now, the Contract Agents’ Collective has acted as an independent platform which seeks to bring together contract agents and officials who refuse to accept any form of long-term insecurity among the staff of the European institutions.

Prenons en main notre destin professionnel
Contractuels et fonctionnaires: tous unis pour agir

Tous au Rassemblement du Collectif des contractuels
23 avril, 12h30, Berlaymont

Si vous êtes contractuel à durée déterminée au sein des institutions: venez défendre des contrats de 6 ans et le maintien de votre emploi sous toute forme possible de contrat, dans l'attente de l'adoption de la réforme du statut.

Si vous êtes contractuel à durée indéterminée: venez revendiquer une vraie politique de carrière pour les agents contractuels, prenant en compte leurs attentes en termes de mobilité, promotions, etc.

Si vous êtes contractuel dans les délégations et les bureaux de représentation de la Commission: venez aussi défendre une vraie politique de rotation qui vous permette une vraie carrière au sein de votre institution.

Si vous êtes contractuel, quelle que soit votre situation particulière: venez réclamer l'accès aux concours internes pour tous, la revalorisation des grilles de salaires, un dialogue social digne de ce nom.

Si vous êtes fonctionnaire: venez protester contre les disparités au sein des équipes de travail qui les minent de l'intérieur et contre l'accroissement de la précarité qui détruit la fonction publique européenne.

Si vous êtes fonctionnaire: vous devez lutter contre le turnover du personnel contractuel qui aggrave les conditions de travail de tous et constitue le principal risque professionnel dans bon nombre de DG.

Vous tous, fonctionnaires et agents: venez pour refuser l'introduction par le Conseil d'un prélèvement de crise pour tous, y compris les bas salaires. Venez pour demander un management participatif du personnel et un dialogue social de qualité.

Tous unis: c'est le moment d'agir! si nous ne prenons pas notre destin professionnel dans nos mains, qui le fera pour nous? Que serions-nous si nous ne nous occupions que de nous-mêmes? Si nous n'agissons pas maintenant, alors que notre situation est en discussion au Conseil et au Parlement européen, quand le ferons-nous?

Tous unis : faisons du 23 avril une nouvelle démonstration de la cohésion du personnel, une nouvelle démonstration de sa capacité à proposer et obtenir des solutions à ses problèmes, en défense de la fonction publique européenne.

Tous au Rassemblement du Collectif des contractuels

23 avril, 12h30, Berlaymont

Message du Collectif des Contractuels au Président de la Commission

19/03/2013

Monsieur le Président,

Depuis bientôt quatre ans, le Collectif des agents contractuels anime une plateforme indépendante qui vise à fédérer les agents contractuels et les fonctionnaires qui n'acceptent aucune forme de précarité durable au sein du personnel des institutions européennes.

Le Collectif a obtenu de notre institution, avec le soutien des organisations syndicales - à la satisfaction de l'ensemble
du personnel contractuel travaillant dans les services centraux de la Commission, les offices, les bureaux de représentation, les délégations, les agences d'exécution - la prise en compte de ses principales revendications, à savoir:

bullet

la prolongation des contrats, dans les services centraux des institutions, de 3 à 6 ans;

bullet

l'organisation des concours internes donnant à tous les AC la possibilité d'intégrer la fonction publique européenne;

bullet

l'organisation d'une mobilité pour les AC entre la Commission et les différentes institutions, agences, offices et délégations afin de pérenniser l'emploi;

bullet

la publication de tous les postes ouverts par toutes les institutions, agences, offices et délégations;

bullet

des mesures transitoires visant le maintien, au terme de leurs contrats, de l'emploi des AC pour leur permettre aussi d'être réembauchés sans sélection préalable dés l'adoption du nouveau statut.

Les deux premières revendications ont été reprises dans la proposition de modification du statut présentée par la Commission au Conseil et au Parlement Européen. Une lettre du Vice président en charge du personnel confirme l'octroi des mesures transitoires mentionnées précédemment.

La négociation de la réforme du statut entre maintenant dans la dernière ligne droite. Nous comptons sur l'engagement complet de l'institution pour que les dispositions du nouveau statut, favorables aux milliers d'agents contractuels travaillant pour la construction européenne, deviennent une réalité.

Ces dispositions ne sont pas seulement justes socialement. Elles réduisent aussi les risques professionnels des services pour lesquels le "turn over" est un poison. Elles produisent des économies substantielles pour les institutions. Elles permettent enfin d'améliorer l'équilibre géographique des recrutements compromis par l'absence de perspectives professionnelles pour les AC.

Monsieur le Président, les milliers de collègues agents contractuels ont l'impression d'être délaissés. Ils travaillent pour des rémunérations moindres, dans la précarité, sans réelles perspectives de carrière et de mobilité. Les mesures d'économies envisagées lors de la définition des moyens budgétaires pour 2014 /2020 aggravent leur situation.

Ce personnel, indispensable au bon fonctionnement de la Commission, compte sur votre engagement. La Commission doit obtenir du Conseil, avec le soutien du Parlement, la prolongation des contrats à 6 ans et la tenue des concours internes. La Commission doit mettre en œuvre une nouvelle politique de carrière pour le personnel précaire, dans l'intérêt de l'institution.

En vous remerciant de l'attention prêtée à la présente et dans l'attente de votre réponse, veuillez croire, Monsieur le Président, à l'expression de notre très haute considération.

Le Collectif des Contractuels

Réponse de la DG HR à cette lettre  (9 Avril 2013)


Contact us       Webmaster           Page modified on 21 December 2015